HULIO 40 mg/0,8 mL solution injectable (SC) est une nouvelle spécialité à base d’adalimumab, un anticorps monoclonal inhibiteur du facteur de nécrose tumoral alpha (TNF-alpha).

Ce médicament est un biosimilaire d’HUMIRA 40 mg solution injectable.

HULIO est indiqué dans le traitement des pathologies suivantes : 
HULIO 40 mg/0,8 mL solution injectable se présente en seringue préremplie, en stylo prérempli et en flacon. Les flacons sont destinés à l'usage pédiatrique (enfants et adolescents) :  ils sont adaptés pour les patients nécessitant une dose inférieure à la dose complète de 40 mg. 

HULIO est un médicament d’exception, remboursable à 65 %, agrée aux collectivités et pris en charge en sus des GHS dans un périmètre plus restreint que les indications de l'AMM (voir les conditions précises dans la monographie – rubrique Prescription/Delivrance/Prise en charge) .

 

HULIO 40 mg/0,8 mL solution injectable SC (sous-cutanée) est un nouveau médicament biosimilaire d'HUMIRA 40 mg solution injectable (adalimumab). 

Trois présentations sont proposées : 


HULIO fait l'objet d'une surveillance supplémentaire qui permettra l'identification rapide de nouvelles informations relatives à la sécurité. Les professionnels de santé déclarent tout effet indésirable suspecté.

HULIO dispose des mêmes indications que son biomédicament de référence HUMIRA (Cf. Encadré 1). 
Encadré 1 - Indications thérapeutiques d'HULIO
Polyarthrite rhumatoïde
(Cf. VIDAL Reco "Polyarthrite rhumatoïde")
HULIO en association au méthotrexate est indiqué pour :
  • le traitement de la polyarthrite rhumatoïde modérément à sévèrement active de l'adulte, lorsque la réponse aux traitements de fond, y compris le méthotrexate, est inadéquate ;
  •  le traitement de la polyarthrite rhumatoïde sévère, active et évolutive chez les adultes non précédemment traités par le méthotrexate.
HULIO peut être donné en monothérapie en cas d'intolérance au méthotrexate ou lorsque la poursuite du traitement avec le méthotrexate est inadaptée.
Il a été montré qu'HULIO ralentit la progression des dommages structuraux articulaires mesurés par radiographie et améliore les capacités fonctionnelles lorsqu'il est administré en association au méthotrexate.
Arthrite juvénile idiopathique
(Cf. VIDAL Reco "Arthrite juvénile idiopathique")
  • Arthrite juvénile idiopathique polyarticulaire :
HULIO en association au méthotrexate est indiqué pour le traitement de l'arthrite juvénile idiopathique polyarticulaire évolutive chez les patients à partir de 2 ans en cas de réponse insuffisante à un ou plusieurs traitements de fond (DMARD). HULIO peut être administré en monothérapie en cas d'intolérance au méthotrexate ou lorsque la poursuite du traitement par le méthotrexate est inadaptée. L'adalimumab n'a pas été étudié chez les patients de moins de 2 ans.
  • Arthrite liée à l'enthésite :
HULIO est indiqué pour le traitement de l'arthrite active liée à l'enthésite chez les patients à partir de 6 ans en cas de réponse insuffisante ou d'intolérance au traitement conventionnel.
 
Spondyloarthrite axiale
(Cf. VIDAL Reco "Spondylarthrite ankylosante")
  • Spondylarthrite ankylosante (SA) :
HULIO est indiqué pour le traitement de la spondylarthrite ankylosante sévère et active chez l'adulte ayant eu une réponse inadéquate au traitement conventionnel.
  • Spondyloarthrite axiale sans signes radiographiques de SA :
HULIO est indiqué dans le traitement de la spondyloarthrite axiale sévère sans signes radiographiques de SA, mais avec des signes objectifs d'inflammation à l'IRM et/ou un taux élevé de CRP chez les adultes ayant eu une réponse inadéquate ou une intolérance aux anti-inflammatoires non stéroïdiens.
Rhumatisme psoriasique
(
CfVIDAL Reco "Psoriasis en plaques de l'adulte"
HULIO est indiqué pour le traitement du rhumatisme psoriasique actif et évolutif chez l'adulte lorsque la réponse à un traitement de fond (DMARD) antérieur a été inadéquate.
Il a été montré qu'HULIO ralentit la progression des dommages structuraux articulaires périphériques tels que mesurés par radiographie chez les patients ayant des formes polyarticulaires symétriques de la maladie, et améliore les capacités fonctionnelles.
Psoriasis
(Cf. VIDAL Reco "Psoriasis en plaques de l'adulte")
  • Psoriasis chez l'adulte :
HULIO est indiqué dans le traitement du psoriasis en plaques chronique, modéré à sévère, chez les patients adultes qui nécessitent un traitement systémique.
  • Psoriasis en plaques chez l'enfant et l'adolescent :
HULIO est indiqué dans le traitement du psoriasis en plaques chronique sévère chez les enfants à partir de 4 ans et les adolescents en cas de réponse insuffisante à un traitement topique et aux photothérapies ou lorsque ces traitements sont inappropriés.
Hidrosadénite suppurée (HS) HULIO est indiqué dans le traitement de l'hidrosadénite suppurée (maladie de Verneuil) active, modérée à sévère, chez les adultes et les adolescents à partir de 12 ans en cas de réponse insuffisante au traitement systémique conventionnel de l'HS.
Maladie de Crohn
(Cf. VIDAL Reco "Maladie de Crohn")
  • Maladie de Crohn chez l'adulte :
HULIO est indiqué dans le traitement de la maladie de Crohn active modérée à sévère, chez les patients adultes qui n'ont pas répondu malgré un traitement approprié et bien conduit par un corticoïde et/ou un immunosuppresseur ; ou chez lesquels ce traitement est contre-indiqué ou mal toléré.
  • Maladie de Crohn chez l'enfant et l'adolescent :
HULIO est indiqué dans le traitement de la maladie de Crohn active modérée à sévère, chez les enfants et les adolescents à partir de 6 ans, qui n'ont pas répondu à un traitement conventionnel comprenant un traitement nutritionnel de première intention et un corticoïde et/ou un immunomodulateur, ou chez lesquels ces traitements sont mal tolérés ou contre-indiqués.
Rectocolite hémorragique
(Cf. VIDAL Reco "Rectocolite hémorragique")
HULIO est indiqué dans le traitement de la rectocolite hémorragique active, modérée à sévère chez les patients adultes ayant eu une réponse inadéquate au traitement conventionnel, comprenant les corticoïdes et la 6-mercaptopurine (6-MP) ou l'azathioprine (AZA), ou chez lesquels ce traitement est contre-indiqué ou mal toléré.
Uvéite
  • Uvéite chez l'adulte :
HULIO est indiqué dans le traitement de l'uvéite non infectieuse, intermédiaire, postérieure et de la panuvéite chez les patients adultes ayant eu une réponse insuffisante à la corticothérapie, chez les patients nécessitant une épargne cortisonique, ou chez lesquels la corticothérapie est inappropriée.
  • Uvéite chez l'enfant et l'adolescent :
HULIO est indiqué dans le traitement de l'uvéite antérieure chronique non infectieuse chez les enfants et les adolescents à partir de 2 ans en cas de réponse insuffisante ou d'intolérance au traitement conventionnel ou pour lesquels un traitement conventionnel est inapproprié.


HULIO/HUMIRA : équivalence pharmacocinétique et similarité clinique
Dans son avis du 21 novembre 2018, la Commission de la Transparence a mentionné les études suivantes ayant permis au CHMP de conclure à la biosimilarité entre HULIO et HUMIRA :
Enfin, la tolérance d'HULIO, incluant l'immunogénicité, a été comparable à celle d'HUMIRA.
 
Sur la base de ces données, le CHMP a considéré qu'il était justifié d'extrapoler l'AMM d'HULIO aux autres indications d'HUMIRA.


Les volumes d'injection diffèrent entre HULIO et HUMIRA.
Les présentations d'HULIO correspondent aux présentations d'HUMIRA qui contenaient 40 mg de principe actif dans 0,8 mL de solution injectable et qui ne sont plus commercialisées (ces dernières ont été remplacées par des présentations à 40 mg/0,4 mL). 

HULIO en pratique 
Le traitement par HULIO doit être instauré et supervisé par un médecin spécialiste qualifié en matière de diagnostic et de traitement des pathologies dans lesquelles l'adalimumab est indiqué.

Les patients traités par HULIO doivent recevoir une carte de surveillance du patient. Cette carte est à conserver par le patient, en permanence et pendant 4 mois après la dernière injection. Elle est à présenter lors de chaque consultation médicale. Les informations relatives aux tests ou traitements de la tuberculose que le patient a reçus doivent être mentionnées. 
 
Pendant le traitement par HULIO, les autres traitements concomitants (tels que les corticoïdes et/ou immunomodulateurs) doivent être optimisés.


Schémas posologiques chez l'adulte
HULIO est administré par voie sous-cutanée.
Après une formation correcte à la technique d'injection et l'accord de leur médecin, les patients peuvent s'auto-injecter HULIO.
Le schéma posologique d'HULIO chez l'adulte est différent selon l'indication : 
En monothérapie, certains patients chez qui l'on observe une diminution de leur réponse à HULIO 40 mg toutes les 2 semaines peuvent bénéficier d'une augmentation de la posologie à 40 mg d'adalimumab toutes les semaines ou 80 mg tous les 2 semaines.
HULIO chez l'enfant et l'adolescent : intérêt de la présentation en flacon
La dose d'adalimumab est définie en fonction de l'indication et du poids de l'enfant. 
Les présentations en seringue préremplie et stylo prérempli peuvent être utilisées lorsque la dose complète de 40 mg est nécessaire.
Le flacon à 40 mg pour enfants et adolescents est disponible pour les patients nécessitant une dose inférieure à la dose complète de 40 mg.


Conseils aux patients
Toutes les présentations d'HULIO (seringue préremplie, stylo prerempli et flacon) sont à conserver au réfrigérateur, entre 2 et 8°C, dans leur emballage extérieur à l'abri de la lumière. 

Néanmoins, la seringue préremplie et le stylo prérempli d'HULIO peuvent être maintenus à des températures allant jusqu'à 25 °C pendant 14 jours maximum, à l'abri de la lumière. Après cette période, le médicament doit être jeté.


Injection d'HULIO
Il est recommandé de sortir HULIO du réfrigérateur au moins 30 minutes avant l'injection.

Le stylo prérempli et la seringue préremplie sont prêts à l'emploi. Ils sont à usage unique et permettent d'injecter une dose unique de 40 mg.

Pour l'injection sous-cutanée d'HULIO, le ventre (à au moins 5 cm du nombril) ou les cuisses sont des zones particulièrement appropriées, en pratiquant une rotation des points d'injection.


Identité administrative
Encadré 2 - Périmètre de prise en charge d'HULIO
HULIO est remboursable et agréé aux collectivités : 
  • Dans les indications de l'AMM : arthrite juvénile idiopathique polyarticulaire évolutive chez les patients, à partir de 2 ans, l'arthrite active liée à l'enthésite chez les patients, à partir de 6 ans, la spondylarthrite ankylosante (SA), la spondyloarthrite axiale sans signes radiographiques de SA, le rhumatisme psoriasique, la maladie de Crohn chez l'adulte, la rectocolite hémorragique et l'uvéite de l'adulte.
  • En association au méthotrexate dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde modérément à sévèrement active de l'adulte lorsque la réponse aux traitements de fond, y compris le méthotrexate est inadéquate. HULIO peut être donné en monothérapie en cas d'intolérance au méthotrexate ou lorsque la poursuite du traitement avec le méthotrexate est inadaptée.
  • Dans le traitement du psoriasis en plaques chronique sévère de l'enfant, à partir de 4 ans, l'adolescent et l'adulte défini par :
    • un échec (réponse insuffisante, contre-indication ou intolérance) à au moins deux traitements parmi les traitements systémiques non biologiques et la photothérapie ;
    • et une forme étendue et/ou un retentissement psychosocial important.
  • Dans le traitement de la maladie de Crohn active sévère chez les enfants et les adolescents, à partir de 6 ans, qui n'ont pas répondu à un traitement conventionnel comprenant un traitement nutritionnel de première intention, un corticoïde et un immunomodulateur, ou chez lesquels ces traitements sont mal tolérés ou contre-indiqués.
  • En association au méthotrexate dans le traitement de l'uvéite antérieure chronique non infectieuse associée à une arthrite juvénile idiopathique chez l'enfant à partir de 2 ans et l'adolescent, en cas de réponse insuffisante ou d'intolérance au traitement conventionnel ou pour lesquels un traitement conventionnel est inapproprié.

HULIO n'est pas remboursable ni agréé aux collectivités dans :
  • Le traitement de la polyarthrite rhumatoïde sévère active et évolutive chez les adultes non précédemment traités par le méthotrexate.
  • L'hidrosadénite suppurée (HS) active modérée à sévère des patients adultes et adolescents en cas de réponse insuffisante à un traitement systémique conventionnel de l'HS.
 

Pour aller plus loin
Avis de la Commission de la transparence - HULIO (HAS, 21 novembre 2018)