Une nouvelle présentation de TARDYFERON comprimé enrobé à 50 mg de fer (sulfate ferreux) est mise à disposition, en complément du dosage à 80 mg et de TARDYFERON B9

TARDYFERON 50 mg est indiqué dans le traitement préventif de la carence martiale de la femme enceinte, lorsqu'un apport alimentaire suffisant en fer ne peut être assuré.

Conformément à l'avis de la Commission de la transparence (HAS, 11 mai 2016), TARDYFERON 50 mg est pris en charge uniquement chez les femmes enceintes identifiées à risque d'anémie ferriprive (notamment antécédents d'anémie, saignements récents, femmes multipares, grossesses rapprochées).

La posologie est de 1 comprimé par jour, à prendre à partir du 4e mois de grossesse.
TARDYFERON 50 mg est remboursable à 65 % et agréé aux collectivités.
Son prix public (hors honoraire de dispensation) s'élève à 1,57 euros (1 boîte de 30 comprimés).


Nouveau dosage à 50 mg de fer
Un nouveau dosage de TARDYFERON comprimé enrobé, à 50 mg de fer (sulfate ferreux), est mis à disposition en France, en complément des autres présentations de la gamme, TARDYFERON 80 mg et TARDYFERON B9 (Cf. Tableau I).

Il est indiqué dans le traitement préventif de la carence martiale de la femme enceinte, lorsqu'un apport alimentaire suffisant en fer ne peut être assuré (Cf. VIDAL Reco "Suivi de grossesse").

Tableau I - Les indications des différentes spécialités de la gamme TARDYFERON
TARDYFERON 50 mg TARDYFERON 80 mg TARDYFERON B9
  • Traitement préventif de la carence martiale de la femme enceinte, lorsqu'un apport alimentaire suffisant en fer ne peut être assuré.
Tardyferon est indiqué chez les adultes et les enfants âgés de plus de 6 ans
  • Traitement curatif de l'anémie par carence martiale.
  • Traitement préventif de la carence martiale de la femme enceinte, lorsqu'un apport alimentaire suffisant en fer ne peut être assuré.
Traitement préventif des carences en fer et en acide folique en cas de grossesse lorsqu'un apport alimentaire suffisant ne peut être assuré.

Ne doit pas être utilisé dans la prévention primaire des risques d'anomalies embryonnaires de fermeture du tube neural (AFTN : spina bifida, etc.).

Tardyferon B9 est indiqué seulement chez la femme enceinte.
 
Remboursement chez les femmes enceintes à risque identifié d'anémie ferriprive
Selon les recommandations françaises actuelles (HAS 2005 et CNGOF 1997), "il n'y a aucune justification à la supplémentation systématique en fer des femmes enceintes".

Une alimentation variée et équilibrée suffit généralement à couvrir les besoins en fer de la femme enceinte.

A ce titre, TARDYFERON 50 mg est pris en charge par l'Assurance maladie dans le traitement préventif de la carence martiale de la femme enceinte uniquement chez les
 femmes identifiées à risque d'anémie ferriprive (notamment antécédents d'anémie, saignements récents, femmes multipares, grossesses rapprochées).

Un hémogramme et éventuellement un dosage de la ferritine sérique seront proposés chez ces femmes identifiées à risque afin de traiter sans retard une anémie par 30 à 60 mg de fer par jour jusqu'à correction.


Déremboursement de TARDYFERON B9
La commercialisation de TARDYFERON 50 mg coïncide avec le déremboursement de  l'association de sulfate ferreux (50 mg par comprimé) et d'acide folique (0,35 mg),  TARDYFERON B9, qui entre en vigueur le 29 septembre (notre article du 29 août 2017). 

  
Seul l'acide folique est à conseiller systématiquement en période périconceptionnelle pour prévenir les anomalies de fermeture du tube neural.
Selon le CNGOF (Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français)
, il est recommandé d'augmenter les apports en folates en période périconceptionnelle pour prévenir les anomalies de fermeture du tube neural, par une alimentation plus riche en légumes verts et, à défaut, par une supplémentation de 100 à 200 µg par jour pendant cette période.

La supplémentation par un médicament associant acide folique et fer n'est donc pas justifiée pendant la grossesse.

En pratique
La posologie de TARDYFERON 50 mg est de 1 comprimé par jour, à prendre à partir du 4e mois de grossesse.
Les comprimés doivent être avalés en entier, avant ou pendant les repas en fonction de la tolérance digestive.


Identité administrative
Pour aller plus loin
Avis de la Commission de la Transparence - TARDYFERON 50 mg (HAS, 11 mai 2016)

Supplémentation au cours de la grossesse. Recommandations pour la pratique clinique. CNGOF Paris, 5 décembre 1997
Comment mieux informer les femmes enceintes ? Recommandations pour les professionnels de santé. HAS, avril 2005 

Sur VIDAL.fr
Déremboursement de plusieurs spécialités à partir du 29 septembre 2017 (31 août 2017)